Tintamarre 2014 c’est bientôt…

Tintamarre revient !

Quand ?

Le 27 Mai 2014 à partir de 19 heures

Où ?

A l’Auditorium de la Cité de la Musique de Marseille, 4 rue Bernard Du Bois.

Pour mémoire, Tintamarre c’est la projection d’un film documentaire, suivi d’un concert de musique électroacoustique. Et cette année nous vous proposons un vrai ciné-concert, en fait …

Au programme  cette année :

Le Ciné

Berlin, symphonie d’une grande ville

Berlin, symphonie d’une grande ville : ciné-concert

 

Berlin, Symphonie d’une grande ville est un film muet de Walter Ruttmann. Il est mis en musique pour acousmonium par le collectif Quatrôson. Deux de ses membres, Laurent Ballester et Anne Bouchicot, seront présents lors de cette soirée.

A ce propos, nous remercions le Goethe Institut de Lille de nous avoir gracieusement mis à disposition une copie du film !

Le Concert :

La projection sera suivie du concert de musique électroacoustique : Olé Filles!  à 20 heures 30.

Depuis toujours la composition se conjugue au féminin, même si on fait parfois semblant de l’oublier et si le terme de compositrice peine encore a entrer dans le vocabulaire courant.

Un bon prétexte, s’il en faut, pour proposer un concert d’œuvres au féminin, mais surtout pour faire connaître toutes celles qui sont restées dans l’ombre dans les siècles passés, et que la Médiathèque  de la Cité mettra à l’honneur à l’occasion ce 7ème Tintamarre…

 

Avec les œuvres de : Laurence Bouckaert,  Ingrid Drese (vidéo d’Inés Wickmann), Beatriz Ferreyra,  Agnès Poisson et Lucie Prod’homme.

La veille, avec les Foliephonies, vous aurez pu entendre Denis Dufour en conférence, et le concert Transmettre Lyon-Perpignan-Paris.Le lendemain, mercredi 28 mai, vous pourrez assister aux Electrochocs, le rendez-vous des élèves de notre classe de composition électroacoustique.

Comme toujours, la Médiathèque de la Cité de la Musique est partie prenante de la manifestation. On vous en reparle bientôt : on cogite, on cogite sur les prochains billets… Mais chut!! C’est pour bientôt…

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.